ASTROTESTS

FORUMS DE TESTS SUR LE MATERIEL D'ASTRONOMIE ET SES ACCESSOIRES
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tests oculaires Baader Hyperion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
St_Hillaire
Membre


Messages : 15
Date d'inscription : 21/03/2008
Age : 51

MessageSujet: Tests oculaires Baader Hyperion   Ven 16 Mai - 19:38

Rappel :

Ces oculaires à grand champ possédent une forte ressemblance avec les Vixen LVW, comme également la gamme des Orion "Stratus".
Les différences principales entre les "Hyperion" et les "Stratus" se situent au niveau du traitement « Phantom FMC » spécifique aux Oculaires Baader Hyperion *(voir au bas du test la communication de Baader à propos de ce traitement) et un système de bagues d'adaptation pour fixer directement sur l'oculaire un appareil photo en afocal, cela grace au pas de vis caché sous la bonette de oculaire.
Les Hyperion sont livrés dans une boite en carton de 16x8x7 cm contenant : l'oculaire, 3 caches (un pour la partie 31.75, un pour l'oculaire bonnette rabattue, le dernier pour l'oculaire bonnette relevée!), un sac en simili-cuir noir avec un lacet de serrage pour ranger l'oculaire, plus pour finir, un sachet de Silicagel, difficile de faire plus complet.. ce qui est impressionnant c'est la taille et le poids de ces oculaires, ils sont plus volumineux que ceux de la gamme Pentax par exemple, leur finition est de bon niveau.

Caractéristiques:

-Champ de vision apparent optimal de 68° (sauf le 21mm à 60° de champ en réalité).
-Huit lentilles réparties en cinq groupes assurent une netteté et une correction de la couleur optimum sur tout le champ.
-Relief d’oeil confortable de 20 mm.
-Pas de vignettage et luminosité constante jusqu’au bord du champ.
-Plusieurs diaphragmes sont positionnés à l'intérieur des Hyperion pour éviter les reflets parasites..
-Chaque oculaire dans la gamme Hyperion constitue, en fait, deux oculaires en un ! En dévissant simplement la bague du coulant 31,75 mm à l’avant du barillet qui contient le groupe de lentilles achromatiques divergentes, on obtient un oculaire grand champ de plus grande longueur focale. La correction de la couleur reste toujours bonne, et la courbure du champ qui en résulte est bien inférieure à celle d’un oculaire de type Erfle avec une conception à 6 éléments (en visuel cela ne donne pas de bons résultats).
-Retirer le groupe de lentilles négatives fait apparaître un pas femelle M 48 à l’extrémité du barillet de 50,8 mm. Celui-ci permet d’utiliser de grands filtres antipollution et des filtres spéciaux pour observer les nébuleuses par exemple.
-Les oculaires Hypérion sont aussi faits pour l’imagerie par projection afocale avec l’aide de 16 bagues T numériques vissantes spéciales. Caractérisé par un coulant de 31.75 mm/50.8mm avec un assemblage rapide sécurisant capable de supporter en toute sécurité les appareils photos numériques et vidéos les plus lourds.
-La gamme d'oculaires Hyperion comprend les longueurs focales suivantes:
3.5 mm, 5 mm, 8 mm, 13 mm, 17 mm, 21 mm et 24mm.

Test : (Sur Dobson Orion XT-10i à f/d 4,7)

-Ciel profond : Un vrai régal avec le 17mm, piqué, contraste et respect des couleurs sont au rendez-vous, sur les amas ouverts les images sont belles, pas de déformation d’image visible et ça avec un Dobson ouvert à 4,7, pas de chromatisme visible. Sur les galaxies j’ai M81 et M82 dans le même champ, quel confort ! Les nébuleuses c’est un pur moment de bonheur avec cet oculaire, M42 est magnifique, les extensions sont bien visibles et les zones sombres sont découpées au scalpel, avec l’ajout d’un filtre UHC le spectacle est grandiose, difficile de décoller son œil de l’oculaire.
Pour les nébuleuses planétaires utilisation de l’Hyperion 5mm sur la nébuleuse de l’Eskimo, plus de détails visibles qu’avec mon ancien Meade SWA, la forme de la nébuleuse est facilement visible et l’étoile centrale bien présente. Manque une test sur les amas globulaires.

-Planétaire : Test effectué sur Saturne en bénéficiant d’une turbulence de faible à très faible !!! au 17mm (X71) l’image est superbe, quel champ ! voir la planète vagabondée au milieu d’un champ d’étoiles c’est quelque chose à voir ! les anneaux sont visibles ainsi que la division de Cassini mais c’est surtout le ballet des satellites (ponctuels) autour qui vaut le coup d’œil !!! pas de chromatisme décelé.
Avec le 5mm (X240) alors là.......c’est à couper le souffle ! les bandes nuageuses sur la planète sont bien visibles, Cassini nette et précise. Ce qui surprend c’est la précision de l’image, le respect des couleurs et le contraste, je n’ai pas réussi à déceler là aussi du chromatisme.
Le 5mm + Barlow X2 (X480) là l’image perd un peu en piqué mais quand la turbulence est très faible.....quelle image ! je n’avais jamais vu autant de détails auparavant sur Saturne.
Il faudra que je complète sur la Lune et Jupiter pour confirmer ma bonne impression sur les Hyperion.

En conclusion :

Ce que j’avais lu sur le net à propos des Baader Hyperion se confirme, ce sont de très bons oculaires, du moins dans les deux focales que j’ai pu tester. Ils ont un rapport qualité/prix de bon niveau, enfin bref à conseiller !!!! surtout pour les télescopes très ouverts, ce qui était ma crainte au départ, me voilà rassuré.

* Baader Planetarium has gone to great lengths to give the Hyperions the most advanced multicoatings ever used on amateur telescope eyepieces (please note: these are not the same coatings other manufacturers use on their similar clones of these eyepieces..). The Hyperion Phantom Group™ multi-coatings and coating equipment are proprietary to Baader and have been designed by German coating engineers specifically for the Baader Hyperions, and optimized for each of the glasses used. These coatings are applied with the latest thin-film German coating equipment, training, and process controls. The result are coatings that truly rival the best in the world - including the famous Zeiss Abbe Orthoscopic! The difference is clearly visible - users report that the Hyperions clearly show fainter stars and darker sky than the competitive clones.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tests oculaires Baader Hyperion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pb avec mon Baader hyperion 31mm grand angle
» Oculaire BAADER Hyperion 17 mm
» Besoin de conseil pour débutant
» Oculaires adaptés pour mon Telescope
» Recherche de barlow X2 avec oculaire pour f/D 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ASTROTESTS :: TESTS ACCESSOIRES OPTIQUES :: LES OCULAIRES-
Sauter vers: